DOSSIER          MARIE DARRIEUSSECQ          VIDÉOS          

 

 

(c) Christophe Raynaud de Lage
SYNOPSIS

Il faut beaucoup aimer les hommes

d'après le roman de Marie Darrieussecq © P.O.L éditeur (2013)

Il faut beaucoup aimer les hommes est un roman, une fiction, une histoire d’amour. Solange est blanche, Kouhouesso est noir. C’est un roman sur l’amour brûlant, sur l’amour passion, sur un amour douloureux et asymétrique : elle ne regarde que lui, lui regarde ailleurs. Il a un grand projet. Il veut réaliser l’adaptation cinématographique de la nouvelle de Conrad, Au coeur des ténèbres. Et partir tourner le film en Afrique. La scène se passe à Los Angeles, ils sont acteurs, tous les deux. Il veut sortir des studios d’Hollywood et plonger dans la forêt.
Pour la première fois, Das Plateau s'empare de l'écriture de Marie Darrieussecq et de cette oeuvre immense qui parle d'amour et de racisme, du féminin et du masculin, de la manière dont l'histoire des peuples s'immisce à l'intérieur de l'histoire des hommes.

 
CALENDRIER
 

Les représentations de la saison 2017 - 2018 :
-> 23 au 25 novembre 2017 : Théâtre National de Bretagne - Festival Mettre en Scène
-> 4 mai 2018 : Espace Culturel Boris Vian - Les Ulis

Les représentations de la saison 2016 - 2017 :
15 septembre - 8 octobre 2016 : Création à Théâtre Ouvert - Paris
18 novembre 2016 / 20h30 : Pôle Culturel d’Alfortville (dans le cadre des Théâtrales Charles Dullin
26 novembre 2016 / 16h30 : La Ferme du Buisson, Scène Nationale de Marne-La-Vallée
6 - 14 décembre 2016 : La Comédie de Reims, CDN
4 - 7 janvier 2017 : Centre Dramatique National d’Orléans / Loiret / Centre
13 avril 2017 : Espaces Pluriels, Scène Conventionnée Danse-Théâtre à Pau : réservations et infos pratiques : suivez le lien !

NB. Das Plateau a présenté à l'automne 2015, un an avant la création d'Il faut beaucoup aimer les hommes, Le début est comme une entaille : lecture - performance réalisée d'après le roman de Marie Darrieussecq, en prévision de la création de Das Plateau qui aura lieu en septembre 2016 à Théâtre Ouvert  >>  Toutes les informations : ICI
 
ÉQUIPE

Il faut beaucoup aimer les hommes de Marie Darrieussecq  /  texte publié chez P.O.L éditeur (2013)

Conception et écriture du projet : Das Plateau
Jacques Albert - Céleste Germe - Maëlys Ricordeau - Jacob Stambach

Mise en scène et réalisation : Céleste Germe
Texte additionnel et scénario : Jacques Albert
Composition musicale et direction du travail sonore : Jacob Stambach
Avec : Cyril Guei et Maëlys Ricordeau
Assistante à la mise en scène : Audrey Cavelius
Scénographie : James Brandily, assisté de Fanny Benguigui
Création lumière, régie générale, régie lumières : Olivier Tessier
Création lumières vidéo : Robin Kobrynski
Costumes : Emilie Carpentier
Régie son et image plateau : Adrien Kanter
Régie plateau : Maxime Papillon

Chef opérateur image : Diego Governatori
Montage image : David Daurier
Ecriture et direction du choeur : Elisabeth Wood (Berlin)
Régisseur général tournage : Patrick Epapé (Cameroun)

Administration, production, diffusion : Emilie Hénin (Bureau Formart)
Assistanat de production : Esther Krier (Bureau Formart)

Remerciements : Félicie Paurd-Maurel, Clémence Boudot, Pierre Bariaud, Gaël Zaks, Valéry Schatz, Alexandre Pavlata, Julian Eggerickx, Logan Sandridge, Stephane Effa, Nina, Sarah et Germaine Bilong, Madeleine Mamende, Jean-Jacques Brumachon

 
PRODUCTION (EN COURS)

Production Das Plateau
Coproduction et résidence : Comédie de Reims - Centre Dramatique National, CNDC-Théâtre Ouvert avec le soutien de la Région Ile-de-France, Centre Dramatique National d’Orléans / Loiret / Centre, Pôle Culturel d’Alfortville, Centre Boris Vian – Les Ulis
Soutien en résidence : La Ferme du Buisson – Scène Nationale de Marne-la-Vallée, Montévidéo, Marseille / Festival Actoral, Le Carreau du Temple.
Avec : l’aide à la production de la DRAC Île-de-France, la participation du DICRéAM, le soutien du Conseil départemental du Val-de-Marne dans le cadre de l’aide à la création, le soutien d’Arcadi Île-de-France, le soutien du Fonds de dotation POROSUS.
Ce texte a reçu l’Aide à la création du Centre national du Théâtre.
Audrey Cavelius est accueillie dans le cadre de la bourse de compagnonnage théâtral de Lausanne et du Canton de Vaud.
Remerciements : Théâtre Nanterre-Amandiers, Compagnie AsaNIsiMAsa, Félicie Paurd-Maurel, Clémence Boudot, Pierre Bariaud, Gaël Zaks, Valéry Schatz, Alexandre Pavlata, Julian Eggerickx, Logan Sandridge, Stephane Effa, Nina, Sarah et Germaine Bilong, Madeleine Mamende, Jean-Jacques Brumachon, Sophie Albert, Hélène Helfer Aubrac, Josselin Robert, Naruna Kaplan.

Das Plateau est accueilli en résidence territoriale aux Ulis avec le soutien de la DRAC Ile-de-France, du Conseil départemental de l’Essonne et de la ville des Ulis, est artiste associé au Carreau du Temple et à la Comédie de Reims, est accueilli en résidence au Pôle Culturel d’Alfortville et membre du collectif de compagnies 360.

 

(c) Christophe Raynaud de Lage
(c) Christophe Raynaud de Lage
(c) Christophe Raynaud de Lage
(c) Christophe Raynaud de Lage
(c) Christophe Raynaud de Lage
(c) Christophe Raynaud de Lage
(c) Christophe Raynaud de Lage

(c) Christophe Raynaud de Lage